Après deux années plus confidentielles en appartement (MV.Gallery), la galerie Marine Veilleux a ouvert ses portes en janvier 2013, au 47 rue de Montmorency. Consacrée à la promotion de la jeune garde française et étrangère, elle développe une programmation particulièrement attentive aux projets in situ. Bien que fortement tournée vers la pratique sculpturale et le primat de l’expérience sur l’oeuvre achevée, la ligne de la galerie s’articule autour d’une mise en tension de pratiques protéiformes (sculpture, installations, dessin, vidéo, photographie, multiples). Les artistes représentés y partagent une certaine culture des matériaux ainsi qu’une conception de la création proche d’un travail performatif, transitoire et modulaire.

À l’origine des processus de travail de chacun des artistes, se rencontrent des pratiques documentaires : l’emprunt, la collecte, le document, la réécriture. Tous élaborent des matériaux stratifiés entre altération et hybridation. Si les matières fluctuantes diffèrent en termes de registre et d’étape dans le cheminement de production, elles se situent néanmoins à la croisée de l’image, du récit, de l’expérience, du document ou du symbole. Par cette mise en oeuvre, où la mémoire intervient en tant que geste, on assiste à la pensée qui se forge, qui travaille, laissant un pan de narration dans l’ombre.

Tous ont en commun de renouer avec certains principes du post-minimalisme : le primat de l’expérience sur l’oeuvre achevée; la conjonction d’espaces et de temporalités distincts, ceux de l’atelier et de l’espace d’exposition. Dans cette écriture modulaire et en expansion, toujours, la frontière demeure poreuse entre l’ébauche et la pièce maîtresse et laisse en suspens la question du statut même des oeuvres présentées.

Artistes représentés :

Lena Amuat & Zoë Meyer . Mathieu Arbez-Hermoso . Sylvain Bourget . Julie Fischer .
François Maurin . Daniel Otero Torres . Félix Pinquier . Josué Z. Rauscher . Anne-Charlotte Yver

*****

After two intimate years in an apartment (MV.Gallery), the Marine Veilleux gallery opened its doors 47 rue de Montmorency in January 2013. Devoted to the promotion of young French and international artists, it developed a program paying particular attention to in situ projects. Although  the gallery’s line of work is more about sculpture and the primacy of experience over the finished work, it also focuses on a tensioning of protean practices – sculptures, installations, drawings, videos, photographies, multiples. The promoted artists share a common enthusiasm for materials and for the notion of creation as a performative, transitory and modular work. 

Each artists’ work stems from a documentary process : loaning, collecting, documenting, rewriting. They all design materials that are ranging from alteration to hybridization. Even if fluctuating materials share various registers or stages of production, they are all situated at the crossroads between image, narration, experience, document or symbol. This implementation proves memory to act as a gesture, and shows a forging and working thinking, leaving a part of the story untold in the shadows. 

They all reconnect with some post-minimalist principles like the anteriority of experience over the finished work or the interweaving of distinct spaces and times — those of the workshop and of the exhibition space. In this expanding modular writing, fronteers seem to be blurry between the draft and the finished work. The question of the presented works’ status is then put aside, unresolved.

Represented Artists :

Lena Amuat & Zoë Meyer . Mathieu Arbez-Hermoso . Sylvain Bourget . Julie Fischer .
François Maurin . Daniel Otero Torres . Félix Pinquier . Josué Z. Rauscher . Anne-Charlotte Yver